• Big Five
  • Leopard
  • Montgolfiere
  • Migration
  • TreeTop
  • Rhinoceros
  • Ngorongoro
  • lions
  • Elepants
  • Kilimandjaro
  • Pongwe
  • Stone Town
  • Jozani
  • Mafia
  • Pemba
  • Baleine
  • Zanzibar
  • Guepard
  • Crocodile
  • Chimpanzé
  • Giraffe

Santé

Le climat du nord de la Tanzanie est très sain et sec, il y a très peu de moustiques à ces altitudes. Néanmoins, un traitement anti-paludisme est indispensable. Le vaccin contre la fièvre jaune est recommandé. Tous les voyageurs, quelles que soient la durée et les circonstances de séjour, doivent être protégés contre l'hépatite A. La vaccination contre la fièvre typhoïde est également conseillée ainsi qu'une mise à jour des vaccins contre la polio, le tétanos et la diphtérie. La prophylaxie contre la malaria est fortement conseillée aussi. Avant le départ, il est vivement recommandé de consulter un médecin et de contracter une assurance de rapatriement sanitaire.

Vaccins :

Vaccin obligatoire :
  • La fièvre jaune.
Vaccins recommandés :
  • Diphtérie-tétanos-polyomyélite.
  • Hépatite A et B.
  • Typhoïde.
  • Méningite A et C.

Hygiéne Alimentaire :

Ne pas manger ni boire n’importe quoi, n’importe où. Boire de l’eau minérale en bouteille fermée hermétiquement, des sodas ou des boissons industrielles décapsulées devant vous. Evitez les glaçons si vous n’êtes pas sûr de leur fabrication et que le verre soit propre. Assurez-vous de la provenance des aliments que vous consommez. En cas de doute, sautez le repas. Lavez soigneusement légumes et fruits et pelez-les si vous les consommez crus. Faites bien cuire les viandes, poissons et crustacés. Produits laitiers, dérivés et glaces à éviter, sauf si produits industriellement. Il est indiqué de ne manger que des aliments cuits. Dans les hôtels internationaux le risque d'infection est trés minime mais dans les régions isolées, il augmente. Se laver très régulierement les mains et de surcroit avant de manger. Des infections peuvent toutefois se manifester et il est conseillé alors d'avoir sa pharmacie avec ses propres médicaments.

Trousse médicale :

Chaque véhicule en safari est équipé d'une trousse de survie complète. Il est préférable d'avoir avec soi ses médicaments personnels. Vous pouvez aussi prévoir le nécessaire suivant :
  • Pansements.
  • Ciseaux.
  • Antiseptique.
  • Anti-diarrhéique et médicaments pour l'estomac.
  • Un antipaludique à usage préventif.
  • Un médicament contre la douleur et la fièvre, aspirine ou doliprane.
  • Un répulsif contre les moustiques, crème ou spay.
  • Crème pour brûlure et piqûre d'insecte.
  • Collyre (pour la poussière).
  • Lingette & solution hydro-alcoolique.
  • Créme solaire.

Les Maladies Principales:

Le Paludisme :
En Tanzanie, le paludisme est communément appelé « malaria », terme utilisé par les Anglais en Inde. Il existe dans le pays quatre formes de paludisme transmises par les anophèles.
  • Le plasmodium Falciparum : 98%
  • Le plasmodium Vivax : 1-2%
  • Le plasmodium Ovale : <1%
  • Le plasmodium Malaria : <1%

Précautions à prendre :

  • Répulsifs le soir dès la tombée de la nuit.
  • Insecticides dans la maison, sous la tente et parfois dans la voiture.
  • Moustiquaires.
La Maladie du sommeil :
Elle est transmise par la mouche Tsé-tsé et elle est assez rare, mais quelques cas de trypanosomiase à T rodhésienne ont été rapportés. Les foyers actifs sont situés autour d’Arusha et de Kigoma. La durée d’incubation de ces cas était majoritairement brève de 7 à 20 jours et les malades ne présentaient au moment de leur hospitalisation que des signes mineurs : fièvre, céphalées, trypanosomes.
 
Les maladies transmises par l’eau et les aliments :
Ce sont la fièvre typhoïde, l’hépatite A, l’amibiase et les parasitoses digestives. Elles sont fréquentes dans le pays et il est important de prendre les précautions suivantes. L’eau du robinet doit être bouillie pendant 5 mn et filtrée. Vous trouverez des filtres à eau dans de nombreuses boutiques en ville. Mais vous pouvez aussi utiliser des filtres chimiques.

Prophylaxie et traitement du paludisme :

Les symptômes du paludisme sont les suivants :
  • Fièvre supérieure à 38°C.
  • Sueurs, frissons, maux de tête et vertiges.
  • Troubles digestifs (nausées, vomissements), diarrhées, douleurs abdominales.
  • Grosse fatigue et courbatures.

Douleurs au niveau des articulations ou à la racine des membres. Le risque majeur reste le neuropaludisme (forme grave qui peut se manifester au départ par une incohérence des propos tenus par le malade). C’est une urgence qui doit conduire à l’hospitalisation du patient et à la mise en route d’un traitement par quinine intraveineuse. Par ailleurs, toute fièvre inexpliquée ou survenant à distance d’un centre de soins doit être traitée comme un accès palustre.

La prophylaxie médicamenteuse dépend de la durée du séjour. Si le séjour est inférieur à trois mois, la prise de Lariam ou de Méfloquine est conseillée : 1 comprimé par semaine à commencer une semaine avant le départ et à poursuivre 4 semaines après le retour. Le Lariam reste le médicament le plus efficace, mais peut provoquer des effets indésirables. Une autre alternative est la Tolexine qui peut provoquer des réactions en cas d’exposition au soleil ou encore la Savarine (protection moindre) ou la Malarone. Si le séjour est supérieur à trois mois (c’est le cas des résidents), on ne conseille pas de prophylaxie médicamenteuse car il y a un risque majeur d’effets indésirables à doses cumulatives.Le traitement, Dès les premiers symptômes, n’attendez pas pour faire le test de la goutte épaisse. Cet examen doit être fait au moment d’une poussée de fièvre. Consultez immédiatement un médecin bien informé sur ces problèmes de résistance à la Chloroquinine. Dans vos déplacements, emportez toujours avec vous les médicaments nécessaires pour soigner une crise éventuelle.

Le traitement actuellement recommandé consiste à associer l’Arthemesine avec soit :
  • Un dérivé de la quinine (amiodaquine).
  • Un dérivé de l’Halfan (lumefantrine) : l’association de ces 2 médicaments s’appelle Coartem.
  • Le Fansidar : l’association de ces 2 médicaments s’appelle Coarinate ou Artequine.
  • TTB - Tanzania Tourist Board
  • TANAPA -
  • NGORONGORO -
  • TATO -